LACQ : Le Rapport de 2002

LACQ :
Un rapport de 2002, resté dans les tiroirs, pointe un taux excessif de cancers chez les riverains du bassin gazier.

Une ONG presse le gouvernement d’agir.

C’était le plus gros site de production de gaz en France. Une fierté nationale, une mythologie fondatrice des prétendues Trente Glorieuses. Cinquante ans après son ouverture, on découvre une inquiétante surmortalité parmi les riverains du gisement de Lacq.

Un jour, l’Amérique a surgi en Béarn. À Lacq, dans l’arrière-pays de Pau, on découvre du gaz, un gisement pléthorique. Une manne. C’étaient les années 1950…

_aright1 Deux articles : l’un publié par Arnaud GONZAGUE – NouvelObs.com le 10 MARS 2016, le second, paru le 24 avril 2016 sur le site « médiapart ».

pdf-eb697LACQSantédesriverainsarticle10032016

 

pdf-eb697LACQQuandforer tue Le secret bien gardé de l’épopée du gaz de LACQ Médiapart24042016

 

Lacq (suite): la fabrique du silence   par  JADE LINDGAARD 

ARTICLE PUBLIÉ LE MERCREDI 27 AVRIL 2016

pdf-eb697LACQLa fabriquedusilence07042016

Une réflexion au sujet de « LACQ : Le Rapport de 2002 »

Ne pas hésiter à Laisser un commentaire. Merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s