Archives mensuelles : mars 2017

PAS DE SEVESOLAND à SENART…

PAS DE SEVESOLAND à SENART…

A la suite de la réunion publique tenue le lundi 13 mars à Savigny-le-Temple, l’ADIR Sénart et France Nature Environnement 77 lancent une pétition en ligne pour demander un Moratoire du développement de la logistique XXL à Sénart.

Nous vous encourageons à signer et à faire massivement signer autour de vous cette pétition afin de faire passer le plus fortement possible à nos décideurs, Préfet, Agglomération, Communes, Etablissement Public d’aménagement et Exploitants, le message que trop, c’est trop.

Nous ne voulons pas d’un Sevesoland à Sénart, nous disons stop au méga parc logistique XXL!


La mobilisation produit déjà des effets, renforçons maintenant notre action!


Merci pour votre soutien et votre participation.

Association de Défense des Intérêts des Riverains des ZA de Sénart

LE CORIGAT* FAIT LE POINT SUR LE DOSSIER DE LA GARE DE TRIAGE

LE CORIGAT* FAIT LE POINT SUR LE DOSSIER

DE LA GARE DE TRIAGE

*Collectif des riverains de la gare de triage de Drancy, du Bourget et du Blanc Mesnil

25 février 2017
Rappel :

Chères amies, Chers amis
Voilà bientôt 4 ans que nous sommes confrontés aux questions posées par l’arrêté du 6 mars 2013 et le porter à connaissance du 22 avril 2013.
Depuis 4 ans, le CORIGAT mobilise et agit pour défendre l’intérêt général et poursuit son objectif : l’arrêt du transit et du stationnement des wagons transportant des matières dangereuses et toxiques sur le site de la gare de triage.
Contrairement à ce que vous avez pu lire et/ou entendre ici ou là, ce dossier n’est pas clos. Ces informations, sans fondement, sont de nature à rendre inintelligible un dossier fort complexe et sans autre équivalent en France. Ainsi, dans ce cadre, le CORIGAT qui agit seulement dans le factuel et le concret voit son action d’autant plus justifiée.

En décembre 2014, le Tribunal Administratif de Montreuil a annulé l’arrêté du 6 mars 2013 considérant que l’étude de danger sur laquelle il était basé sous estimait un certain nombre de dangers. Il faut savoir que cet arrêté était uniquement destiné à fournir à la SNCF-RFF des prescriptions afin qu’elle tienne parfaitement compte de l’étude de dangers dont elle était l’auteur de par la législation.
Retour sur notre actualité :
Le 27 janvier 2017, une nouvelle réunion du Comité d’Information et d’Échange (CIE) a eu lieu, à laquelle, comme à chaque fois nous avons participé. Son ordre du jour :
– Présentation de l’étude de dangers.
– Plan Particulier d’Intervention (PPI).
ETUDE DE DANGERS Lire la suite