REOUVERTURE PARTIELLE DU SITE SEVESO LUBRIZOL : UN NON SENS et un mépris des populations

N’est ce pas un non sens que de permettre la réouverture partielle de l’usine LUBRIZOL détruite par un incendie dévastateur le 26 septembre dernier ?

Alors que les causes de l’incendie restent toujours inconnues, qu’une enquête est en cours, que la population choquée par l’ampleur du désastre, s’interroge toujours sur les risques de pollution, le Conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST) vient de donner un avis favorable à une réouverture partielle du site.

Plusieurs élus locaux et parlementaires dans la Métropole rouennaise ont exprimé leur opposition à cette proposition considérant que les conditions n’étaient pas réunies.

Déjà le 8 novembre dernier, le président de Lubrizol France, Frédéric Henri, faisait écho aux propos tenus le 28 octobre par Eric Schnur, PDG de Lubrizol Corporation en reprenant l’argument que « l’arrêt pendant 6 mois serait synonyme d’arrêt pur et simple ». Menaces à peine voilées destinées aux salariés de l’entreprises et aux sous-traitants.

La Coordination Nationale des Associations Riveraines des Sites Seveso constate une nouvelle fois que l’Etat non content de mettre en place une déréglementation continue, qui est une des causes de l’accident de Lubrizol, relègue au second rang la protection et la sûreté des populations dans le seul intérêt des industriels Cette logique qui donne la priorité aux intérêts économiques et ignore et méprise les populations ne peut que conduire à de nouvelles catastrophes industrielles.

Ne pas hésiter à Laisser un commentaire. Merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.