L’ÉCHEC D’UNE POLITIQUE …..

16 000 logements concernés…. seulement 615 habitations « renforcées »!

Les propriétaires des habitations riveraines des sites Seveso Seuil Haut concernés par un Plan de Prévention des Risques Technologiques sont soumis à des travaux obligatoires de renforcement du bâti dont 40 % sont financés par l’Etat sous la forme d’un crédit d’impôt.

Le Ministère de la cohésion des territoires et la société PROCIVIS UES-AP (Union d’Economie Sociale pour l’Accession à la Propriété ) viennent de signer une convention permettant le préfinancement du crédit d’impôt pour les dépenses de travaux prescrits dans le cadre d’un Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT). Cette intervention est destinée aux propriétaires occupants « modestes et très modestes ».

La Coordination rappelle que ces mesures sont imposées aux riverains pour se protéger de risques dont ils ne sont pas responsables. Si le financement des travaux interpellent les personnes concernées, les résistances sont beaucoup plus profondes.

Voir copie du courrier adressé aux médias.

Ne pas hésiter à Laisser un commentaire. Merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.