Vallée de la chimie : la campagne de suivi confirme et précise la pollution aux PFAS

Eau  |  21 octobre 2022  |ARTICLE ACTU ENVIRONNEMENT/  Dorothée Laperche

Les PFAS: ?

On les appelle les polluants éternels” parce qu’ils ne se dégradent pas, et c’est d’ailleurs ce qui a fait leur succès. Apparus dans les années 1950, explique Le Soir, ils ont été utilisés pour de nombreuses applications industrielles et pour le développement de produits de notre quotidien auxquels [ils] permettaient d’offrir une résistance à l’eau (matière imperméable) et au feu ou à la chaleur (mousse anti-incendie, carton de boîte à pizza).”

“Le revers de cette médaille est connu : cette stabilité rend l’existence de ces molécules quasi permanente, et engendre, dès lors qu’elles se diffusent dans l’environnement, une pollution qui tend à s’accumuler. Et ce, y compris dans l’organisme des personnes qui y sont régulièrement exposées.”

Cette “vaste famille de substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées”, dont certaines sont des perturbateurs endocriniens et des cancérogènes suspectés étaient déjà à l’origine d’un scandale de pollution aux États-Unis en 2016 et en Belgique en 2021.

Ne pas hésiter à Laisser un commentaire. Merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.