Tous les articles par coordinationnationale44

A propos coordinationnationale44

COORDINATION NATIONALE DES ASSOCIATIONS RIVERAINES DES SITES SEVESO

……Sites SEVESO !!!

LA COORDINATION NATIONALE DES ASSOCIATIONS RIVERAINES DES SITES SEVESO

MARQUE LES COMMÉMORATIONS DES ACCIDENTS MAJEURS

21 SEPTEMBRE 2001 – AZF

26 SEPTEMBRE 2019 – LUBRIZOL

voir la VIDEO –

Si vous souhaitez réagir à cette vidéo, adressez votre message à: coordination.nat.seveso@gmail.com

N’hésitez pas à diffuser cette information autour de vous.

21 SEPTEMBRE 2001 – 10 h 17

21 SEPTEMBRE 2001 – 10 h 17

UNE ÉNORME EXPLOSION SECOUE LA VILLE DE TOULOUSE,  provoquant la mort de 31 personnes, des blessures à des milliers d’habitants, de multiples traumatismes psychologiques.

Association Plus Jamais ça ni ici ni ailleurs Croix de Pierre Toulouse 21 septembre 2021 20ème anniversaire de la catastrophe de l’usine AZF

 L’association PJC Nina, constituée au lendemain de l’explosion du 21 septembre 2001, a lutté et lutte depuis 2012 avec la coordination des associations riveraines des sites SEVESO, pour que les risques industriels soient réellement pris en compte dans les usines qui mettent en œuvre des process dangereux.

 Au delà de l’indispensable hommage à la mémoire des victimes de cette catastrophe, cette commémoration doit aussi nous rappeler tout ce que nous avons appris durant 20 années de luttes sur la gestion du risque industriel.


Loi du 7 décembre 2020 d’Accélération et de Simplification de l’Action Publique (loi ASAP)

Le décret d’application de la loi ASAP est paru le 31 juillet 2021. Il remet en cause les procédures d’information du public existantes.

Un régression selon la Commission Nationale du Débat Public et la Compagnie Nationale des Commissaires Enquêteurs.

Quelques arguments partagés par la Coordination Nationale des Associations riveraines des sites Seveso !

Lire l’article de Laurent Radisson – actu-environnement – 19 août 2021.

Réforme Asap : les professionnels de la participation du public dénoncent une régression du droit
Le décret d’application de la loi Asap paru le 31 juillet remet en cause les procédures d’information du public existantes. Une régression selon la Commission nationale du débat public et la Compagnie nationale des commissaires enquêteurs.
19 08:56:00/08/2021 – Lire l’actu

© Actu-Environnement

Réforme Asap : les professionnels de la participation du public dénoncent une régression du droit

Le décret d’application de la loi Asap paru le 31 juillet remet en cause les procédures d’information du public existantes. Une régression selon la Commission nationale du débat public et la Compagnie nationale des commissaires enquêteurs.

UNE SECURITE INDUSTRIELLE DEFAILLANTE …

UNE SECURITE INDUSTRIELLE DEFAILLANTE …

CE N’EST PAS LA FATALITE !

Lire la contribution jointe.

N’hésitez pas faire part de vos commentaires

PPRT et CONCEPTION DES LOGEMENTS NEUFS.

PPRT et CONCEPTION DES LOGEMENTS NEUFS.

Un rapport CEREMA – INERIS – juillet 2021

POLLUTION DE L’AIR

Des concentrations en dioxyde d’azote et PM10 supérieures aux valeurs limites fixées

à l’annexe XI de la directive 2008/50/CE.

Par décision en date du 4 août 2021, le Conseil d’État condamne l’État à verser la somme de 10 millions d’euros, au titre de la liquidation provisoire de l’astreinte prononcée par la décision du 10 juillet 2020.

Voir le texte rendant compte de la décision.

LE GRAND MYSTERE de l’air qui tue St Nazaire

Une équipe du journal Charlie Hebdo composée du journaliste – Fabrice NICOLINO et du dessinateur RISS est venue enquêter sur le territoire de la CARENE (Communauté d’Agglomération de la Région Nazairienne et de l’Estuaire). Tous deux souhaitaient rencontrer de multiples représentants locaux. Les associations de défense des riverains – Vivre à Penhoët (St Nazaire) – Association des Habitants du village de Gron (Montoir de Bretagne) – Ligue de Droits de l’Homme (St Nazaire) – Association Dongeoise des Zones à Risque et du PPRT (Donges) ont répondu à leur questionnement.  Sous le titre – LE GRAND MYSTERE de l’air qui tue St Nazaire-, l’édition du journal en date du 21 juillet 2021 rend compte de leurs investigations

Lire le dossier joint publié avec l’autorisation des auteurs.