Archives pour la catégorie Action/Pétition

LA POLLUTION. LE MAL DU SIÈCLE !

Nombreuses sont les informations, les rapports, les études qui alertent sur les conséquences et les effets de la pollution atmosphérique sur la santé de l’Homme et l’environnement.

En juin 2016, l’étude menée par la Nouvelle Agence de Santé Publique précisait que la pollution atmosphérique due aux particules fines provoquait la mort de 48 000 personnes dans notre pays auxquelles s’ajoutaient les victimes de maladies cardiaques et pulmonaires. Elle soulignait également que ce n’était pas tant les pics de pollution qui étaient à redouter que le temps de l’exposition.

Le 12 juillet 2017, le Conseil d’État jugeait que le dépassement des valeurs limites en particules fines (PM10) et en oxydes d’azote contrevenait à la directive sur la qualité de l’air et enjoignait le Gouvernement d’adopter au plus vite des plans permettant d’y remédier.

En l’absence d’engagement fort de l’État, plusieurs dizaines de requérants parmi les quels figurent aussi Greenpeace, France Nature Environnement, Notre affaire à Tous ont décidé de déposer un nouveau recours devant le Conseil d’État afin de « contraindre le gouvernement à respecter la décision de la plus haute juridiction de l’État par une exécution forcée de la décision sous astreinte ».

Dans son rapport spécial 2018 intitulé: »pollution de l’air, notre santé n’est toujours pas suffisamment protégée », la Cour des Comptes Européenne dresse un bilan tout autant inquiétant. Dans l’Union Européenne, la pollution atmosphérique provoque, en moyenne, plus de 1000 décès prématurés par jour. Pour sa part, la Commission Européenne estime que le coût externe sanitaire se situe entre 330 et 940 milliards d’euros par an.

Dans un article paru dans le journal LE MONDE du 11 mars 2019, il est précisé: « les particules fines seraient à l’origine de 800 000 morts prématurés en Europe et de près de 9 millions à l’échelle de la planète« . La pollution de l’air tuerait donc deux fois plus que ce qui était estimé (Etude dirigée par une équipe de chercheurs allemands de l’Institut Max-Planck de chimie).

————————-

Trois associations de défense des riverains (Vivre à Méan Penhoët – St Nazaire, Association des habitants de Gron – Montoir de Bretagne, Association Dongeoise des Zones à Risques et du PPRT – Donges) ont décidé ensemble de sensibiliser les citoyens. Elles soumettent un texte pétition (copie jointe) demandant la mise en place urgente d’une étude épidémiologique. Elles s’adressent aux représentants de l’Etat, aux responsables de la communauté d’agglomération nazairienne, à l’Agence Régionale de Santé.

Jean Claude CHEINET, adjoint au maire de Martigues /environnement et risques 1989/2008 actuellement responsable associatif apporte son témoignage.

« Des biocarburants à l’huile de palme ? Stop au délire TOTAL »

Le Collectif PPRT13, membre de la Coordination Nationale des Associations Riveraines des Sites Seveso, vous recommande la pétition

 

« Des biocarburants à l’huile de palme ? Stop au délire TOTAL »

 

 Total se lance dans l’huile de palme et veut ouvrir une bio-raffinerie d’importance mondiale près de Marseille. Sauf que le Parlement européen vient de faire date en demandant l’arrêt des biocarburants à base d’huiles végétales tropicales, et tout spécialement d’huile de palme.

Protestons contre le projet de Total.

 Vous pouvez voir l’action en cliquant sur le lien suivant :

https://www.sauvonslaforet.org/petitions/1096/des-biocarburants-a-l-huile-de-palme-stop-au-delire-total

PLUS QUE 4 JOURS POUR INTERVENIR AUPRES DE LA COMMISSION D’ENQUÊTE:

PLUS QUE 4 JOURS POUR INTERVENIR AUPRES DE LA COMMISSION D’ENQUÊTE:

TOTAL ET L’HUILE DE PALME: LES ASSOCIATIONS DENONCENT.

L’Europe ferme la porte de l’huile de palme comme « biocarburant », Total s’entête

Montreuil, le 4 avril – Hier, le Parlement Européen a voté a une écrasante majorité (610 votes pour, 18 contre et 28 abstentions) un rapport demandant à mettre un terme à l’utilisation d’huile de palme comme « biocarburant ». Un signal très fort alors que Total s’entête à construire une méga « bioraffinerie » d’huile de palme à La Mède et qu’une enquête publique est en cours. (Les Amis de la Terre)

Voir la proposition de texte à adresser au commissaire enquêteur: citoyen13@free.fr

huile de palme adresse au commissaire enquêteur

 

huile de palme la provence

PROJET D’ORDONNANCE GOUVERNEMENTAL

Vous avez donné votre avis sur le projet gouvernemental d’ordonnance.

IMPORTANT . Donnez votre avis sur le projet d’ordonnance gouvernemental
 coordinationnationale44@gmail.com
PROJET D’ORDONNANCE GOUVERNEMENTAL

Vous vous souvenez des amendements gouvernementaux visant à assouplir les mesures de mise en œuvre des PPRT pour les activités économiques situées en zone Seveso seuil haut. Possibilité de privilégier, lorsqu’elles existent, des solutions de réduction de l’exposition au risque alternatives aux expropriations, délaissements et aux obligations de travaux de renforcement.
Le gouvernement est aujourd’hui habilité à légiférer par voie d’ordonnance.

Son Projet d’ordonnance est soumis à consultation publique qui s’étale du 5 au 26 mars. Le sujet nous intéresse.

Il est donc important que chacun(e)

–      investisse cet espace de discussion en intervenant directement sur le site:         www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr
voir ordonnance PPRT.
–     fasse remonter à la coordination une copie de son intervention.

pdf-eb697OrdonnanceProjetgouvernementalassouplissementPPRT

 


 PREMIERS AVIS EXPRIMES SUR LE PROJET D’ORDONNANCE GOUVERNEMENTAL.

pdf-eb697SYLVESTREPUECH

 

pdf-eb697CHRISTIAN PATRUNO

 

pdf-eb697MICHEL LE CLER

 

pdf-eb697ALAIN MOSTACCHI14032015

 

pdf-eb697ANDRE LARRIEU14032015

 

pdf-eb697CLAUDE DESCHAMPS 15032015

 

pdf-eb697JEAN PIERRE THOURET

 

pdf-eb697Christian LEGRAND ARPIL

 

pdf-eb697MARIE ALINE BOYET18032015

 

pdf-eb697Richard DEBOOM Réflexions sur les ordonnances PPRT

 

pdf-eb697THERESE BROSSAUD  DONGES

 

pdf-eb697RAYMOND BOZIER LA ROCHELLE

 

 

 

 

Ouvrez une enquête publique sur le site Seveso Haut Kuehne-Nagel de Savigny-le-Temple

À l’attention : de Monsieur le préfet de Seine-et-Marne

La révision de l’Étude de Dangers du site logistique Seveso haut Kuehne-Nagel de Savigny-le-Temple qui devait être réalisée en 2014, est en cours d’instruction par l’inspection des sites classés, placée sous votre autorité.

L’inspection soutient que cette révision ne donnera pas lieu à un nouvel arrêté d’autorisation d’exploiter (enquête publique obligatoire), mais seulement à un arrêté de prescriptions complémentaires (sans enquête). Nous contestons cette appréciation.

Signez la pétition
Savigny-le-Temple L’association de riverains demande une nouvelle enquête publique sur le site Seveso
  536b9d3cad1064.36685427Reportage