L’incendie d’un stock de déchets dans les Bouches-du-Rhône se poursuit, la justice est saisie

L’incendie d’un stock de déchets dans les Bouches-du-Rhône se poursuit, la justice est saisie

L’incendie qui sévit dans un centre de tri de déchets, dans les Bouches-du-Rhône, depuis un mois, devrait être éteint d’ici cinq jours. Les associations de protection de l’environnement, les communes et les riverains portent plainte contre X.
04 17:11:55/02/2022 – Lire l’actu
© Actu-Environnement

SOCIETE FRANCAISE DONGES METZ :

L’État acquiert pour 31millions d’euros les installations de l’oléoduc Donges-Metz qu’il devait récupérer gratuitement au terme de la concession octroyée au groupe Bolloré pendant vingt-sept ans. Pendant cette période, ce dernier s’est servi plus de 167millions d’euros de dividendes.

lire le dossier Médiapart du 27 janvier 2022

PRÈS DE MARSEILLE,UNE MONTAGNE DE DÉCHETS BRÛLE DEPUIS NOËL.

Près de deux semaines après le début de l’incendie, qui s’est produit le 26 décembre dernier, les flammes ravagent encore la montagne de déchets dans une odeur saturée de caoutchouc et de plastiques brûlés.

30000 m3 de déchets au lieu des 1000 m3 autorisés s’entassaient sur 10 m de haut, sous un hangar fermé.

Nouvel exemple d’un comportement sans scrupule d’industriels qui font fi des recommandations environnementales, de la santé des riverains, qui ridiculisent les services de l’Etat en ne respectant pas les arrêtés préfectoraux de mise en demeure.

Simple demande d’autorisation, non respect de la réglementation, irrégularités manifestes au code de l’environnement, pollution des eaux, de l’air (dans la nuit du 30 au 31 décembre, ATMOSUD, organisme qui contrôle la qualité de l’air a enregistré des taux de particules fines PM10 de près de 1000 µg/m3 alors que la limite maximum fixée par l’Organisation Mondiale de la Santé sur 24 h est de 80 µg/m3), la coordination nationale des associations riveraines des sites Seveso entend collecter à partir des informations fournies pas les associations les exploitations en non-conformité.

L’Etat ne doit pas se contenter de mots mais d’actes forts contraignants pour les industriels A lire:

Le Figaro

Reporterre.net

TEMOIGNAGE:

Dans l’article en date du 12 janvier intitulé « près de Marseille, une montagne de déchets brûle depuis Noël », la coordination souhaitait recueillir des témoignages d’associations confrontées à des exploitations ne respectant pas la réglementation environnementale.

3 associations viennent d’adresser un nouveau courrier au Préfet de Loire Atlantique relatif au comportement de l’entreprise YARA à Montoir-de-Bretagne.

Gaz de Lacq, le goût du soufre

Peut-être avez-vous vu en direct le documentaire intitulé « Gaz de Lacq, le goût du soufre » lundi soir 3 janvier sur France 3.

Si tel n’est pas le cas, n’hésitez pas à prendre un peu de temps pour le visionner.

Si les sites industriels sont différents, la problématique reste malheureusement la même.

https://www.france.tv/documentaires/environnement/2041641-gaz-de-lacq-le-gout-du-soufre.html

PRENEZ SOIN DE VOUS

USINE VALSPAR à TOURNUS:

USINE VALSPAR à TOURNUS:

Les riverains protestent contre le projet d’extension. Ils s’organisent.

Tournus, 5885 habitants, est située dans le département de Saône-et-Loire, en Bourgogne du Sud à mi-chemin entre Châlon-sur-saône et Macon.

THE VALSPAR (FRANCE)CORPORATION SAS est en activité depuis 61 ans. Installée dans la commune, elle est spécialisée dans la fabrication de peintures, vernis, encres et mastics. Son effectif est compris entre 100 et 199 salariés.

L’entreprise Sherwin Williams investit 45 millions d’euros pour créer un nouveau bâtiment de 1 800 m² et 26 mètres de haut afin de produire un vernis pour canette innovant destiné à remplacer le bisphénol A, perturbateur endocrinien.

Les riverains s’interrogent et s’organisent.

Alors qu’une enquête publique est en cours pour sonder la population sur le projet d’extension de l’usine, le collectif de riverains beausoleil- mainsonnette, accompagné d’associations écologistes, a organisé une conférence de presse le vendredi 26 novembre 2021 devant l’usine.

Lire le communiqué joint.

<object class="wp-block-file__embed" data="https://coordinationseveso.files.wordpress.com/2021/12/com-de-presse-ve.pdf&quot; type="application/pdf" style="width:100%;height:600px" aria-label="Embed of <strong>com-de-presse-vecom-de-presse-veTélécharger

adresse: collectif.beausoleil-mainsonnette@protonmail.com

…POLLUTIONS INDUSTRIELLES: nécessité de les MESURER

MESURER À GRANDE ÉCHELLE LES CONSÉQUENCES DES POLLUTIONS INDUSTRIELLES SUR LES RIVERAINS: SANTÉ PUBLIQUE FRANCE ET L’AGENCE NATIONALE DE SÉCURITÉ SANITAIRE DOIVENT ÊTRE LES INITIATEURS D’UNE TELLE ETUDE.

Dans l’article paru le 22 octobre sur le site de la coordination,

https://coordinationseveso.com/2021/10/22/consequences-des-pollutions-industrielles-sur-les-riverains/ nous sollicitions Santé Publique France et l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire pour que ces deux instances organisent rapidement une étude portant sur les effets des pollutions industrielles et ses conséquences sur les personnes visant à proximité des sites industriels responsables d’émissions polluantes.

Le Sénateur Yannick VAUGRENARD (Loire Atlantique) soutient cette demande et s’adresse à SPF ( Santé Publique France ) et l’ANSES ( Agence Nationale de Sécurité Sanitaire ) .