Archives du mot-clé Articles de presse

L’Etat s’oppose à l’action anti-Total

L’Etat s’oppose à l’action anti-Total d’un petit maire de la Meuse.

                               


La préfecture de la Meuse enjoint à la petite commune de Champneuville de se retirer d’une action collective contre Total pour inaction climatique. Et prend la défense du pétrolier dans un recours gracieux dont la Coordination Nationale des Associations Riveraines des Sites Seveso a pu se procurer.

Lire :     Article journaliste Jade LINDGAARD

            Courrier de la sous Préfecture de VERDUN Maire de CHAMPNEUVILLE

POLLUTION INDUSTRIELLE: des particules et des hommes

« POLLUTION INDUSTRIELLE: des particules et des hommes. »

Nous nous arrêtons à l’Etang de Berre, la plus grande zone industrielle de France. Un port pétrolier, des raffineries, des industries lourdes comme la pétro chimie, ou la sidérurgie.

Et malgré cela, des alertes à la pollution y sont rarement déclenchées. Ce qui soulève une question simple : la pollution industrielle y est-elle bien mesurée ?

https://www.franceinter.fr/emissions/interception/interception-29-juillet-2018

https://www.franceinter.fr/emissions/interception/interception-29-juillet-2018 

« La main qui nourrit les 40 mille salariés du site est-elle la même qui les tue à petits feux ? »

Incident à ExxonMobil près du Havre : ces fumées noires qui inquiètent

Incident à ExxonMobil près du Havre : ces fumées noires qui inquiètent

Incident. Hier, les torchères continuaient de rejeter des fumées noires sur le site pétrochimique d’ExxonMobil près du Havre après un important problème technique survenu dimanche. Les riverains sont inquiets.

 

Le panache de fumée noire s’est largement amoindri dans le ciel de Notre-Dame-de-Gravenchon près du Havre, hier depuis dimanche. Ce qui ne calme pas forcément les riverains exprimant leurs inquiétudes notamment sur les réseaux sociaux.

Dimanche matin, une panne d’électricité a entraîné la rupture de production de vapeur d’eau sur le site pétrochimique d’ExxonMobil à Notre-Dame-de-Gravenchon, comme l’explique la direction de l’entreprise

Usine Sanofi de Mourenx : la remise en service suspendue à la décision du préfet.


Usine Sanofi de Mourenx : la remise en service suspendue à la décision du préfet

L’Anses et l’Ineris ont remis leurs conclusions sur les émissions de valproate de sodium par l’usine Sanofi de Mourenx. La remise en service de l’installation, stoppée après des rejets massifs de polluants, est entre les mains de la préfecture.
16 16:58:19/07/2018 –
Lire l’actu

© Actu-Environnement

Un rapport de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal), en charge du contrôle de l’installation, révèle que le site émet 7.000 fois plus de composés organiques volatils (COV) que la norme autorisée, rapportent les associations. En mars dernier, un contrôle a mis en lumière un rejet de bromopropane dépassant de 190.000 fois la norme autorisée. L’exploitant n’aurait contrôlé qu’une colonne d’abattage, destinée à traiter les gaz avant de les rejeter dans l’air, sur les trois dont dispose le site.

*ANSES/ Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

*INERIS/ Institut National de l’environnement industriel et des risques.

Explosion dans une usine de produits chimiques

Explosion dans une usine de produits chimiques

à Saint-Sulpice-la-Pointe (Tarn)

Une explosion a retenti dans une usine de produits chimiques, classée Seveso 2, entre Toulouse et Albi (Tarn), mercredi 21 mars 2018. Deux ouvriers sont très grièvement blessés.

EXLOSION DANS USINE PRODUITS CHIMIQUES à St Sulpice-la-Pointe (Tarn) 21032018

 

http://www.lemonde.fr/planete/article/2018/03/21/explosion-dans-un-entreprise-classee-seveso-dans-le-tarn-deux-employes-en-urgence-absolue_5274224_3244.html

INCINÉRATEUR de VAUX-LE-PÉNIL (Seine et Marne).

INCINÉRATEUR de VAUX-LE-PÉNIL (Seine et Marne).

CONDAMNÉE LE 6 MARS DERNIER POUR LA POLLUTION D’UN INCINÉRATEUR,

L’AGGLOMÉRATION DE MELUN FAIT APPEL.

Du 27 novembre au 11 décembre 2017, elle comparaissait au tribunal correctionnel de Paris pour « mise en danger d’autrui » entre 1999 et 2002 et  « poursuite d’une installation classée non conforme » entre mars et juin 2002.

Créé en 1974, l’incinérateur recrachait au-dessus des jardins et des toits des fumées surchargées en dioxines, des polluants organiques très toxiques.

165 riverains s’étaient constitués partie civile.

L’AGGLOMÉRATION DE MELUN SEMBLE IGNORER QUE CERTAINES POLLUTIONS PORTENT DOMMAGE A LA SANTÉ. IL EST REGRETTABLE QUE SES ÉLUS VEUILLENT L’IGNORER…

L’agglomération de Melun fait appel du jugement du 6 mars

 

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/03/14/condamnee-pour-la-pollution-d-un-incinerateur-l-agglomeration-de-melun-fait-appel_5271029_1653578.html

PPRT- LAVERA, le cas d’école.

PPRT- LAVERA, le cas d’école.

Le groupe scolaire se situe dans les aléas des risques industriels. Débat et ambiance au cœur.

Lire: article La Provence 10/02/2018

LAVERAPPRTuncasd’écoleLaProvence10022018