Archives du mot-clé protection

EXPLOSION et INCENDIE dans une RAFFINERIE en ALLEMAGNE

EXPLOSION et INCENDIE dans une RAFFINERIE en ALLEMAGNE

 

LE MONDE | 01.09.2018 à 09h25

 

Un incendie s’est déclaré samedi 1er septembre au matin à la suite d’une explosion dans une raffinerie du sud de l’Allemagne, près d’Ingolstadt. Au moins huit personnes ont été blessées, dont trois hospitalisées, et 1 800 habitants évacués, selon la police locale. L’explosion s’est produite dans un secteur de production de gaz et d’essence liquides de ce site de la compagnie Bayernoil, situé le long du Danube en Bavière, peu avant 5 h 30.

Selon la chaîne de radio-télévision publique locale Bayerischer Rundfunk, « l’onde de choc a été ressentie sur plusieurs kilomètres » lors de l’explosion. Des images circulant sur les réseaux sociaux montrent d’importantes flammes s’élever au-dessus de la raffinerie aux premières lueurs du jour. Deux cents pompiers sont mobilisés. « Les risques de nouvelles explosions persistent », a averti l’administration locale dans un communiqué.

1 800 personnes évacuées

Environ 1 800 habitants des localités de Vohburg et Irsching, à une quinzaine de kilomètres à l’est d’Ingolstadt, ont été évacués par mesure de sécurité et conduits vers des gymnases aux alentours.  La population est incitées à « garder portes et fenêtres fermées en raison de la fumée » dans un rayon de 20 kilomètres autour du foyer de l’incendie.

La compagnie locale Bayernoil, propriétaire de la raffinerie de Vohburg, emploie 790 personnes sur deux sites en Bavière. Elle produit différents carburants, dont de l’essence, du diesel et du fioul domestique, ainsi que du bitume. Le dernier incendie répertorié dans une raffinerie en Allemagne, en juillet dans un site de la compagnie Shell, n’avait pas fait de blessé.

_aright1  Huit blessés dans l’explosion d’une raffinerie en Allemagne

PROCES AZF: Les PARTIES CIVILES TEMOIGNENT.

PROCES AZF: Les PARTIES CIVILES TEMOIGNENT.

Mercredi 4 mai, Bianca, âgée de 11 ans le jour de la catastrophe, est venue porter son témoignage devant la COUR.

BIANCA a 27 ans aujourd’hui. Elle est membre de l’Association « Plus Jamais ça, ni ici, ni ailleurs » qui s’est portée partie civile.

Son témoignage respire la sincérité, une volonté de rendre compte objectivement de son vécu.

 

NINA avait 5 ans le jour de l’explosion. Elle ne veut pas parler d’elle ou de  son vécu, seulement donner un visage à ces 10 000 écoliers touchés par la catastrophe.

 

Lire leurs deux témoignages.

pdf-eb697   AZF2017 Plaidoirie_NinaD[3853]1

pdf-eb697  AZF-ProcèsBianca témoignage version finale Bianca[3852]

QUELLES RÉPONSES POUR ASSURER LA SÉCURITÉ DES SITES SEVESO CONTRE LE RISQUE TERRORISTE ?

QUELLES RÉPONSES POUR ASSURER LA SÉCURITÉ DES SITES SEVESO CONTRE LE RISQUE TERRORISTE ?

Qu’elles soient qualifiées « attaque de nature terroriste, acte malveillant, intrusion… » Les exactions commises au sein même des sites dangereux Seveso démontrent leur perméabilité et leur fragilité face à des initiatives criminelles.
Parce que ces différentes tentatives démontrent que ces espaces industriels et militaires sont devenues des cibles économiques et humaines, c’est leur sécurité qu’il est indispensable de renforcer tant à l’intérieur qu’aux abords des industries à risque.

pdf-eb697BERRERENFORCERLASECURITEDESSITESSEVESO17072015