Archives du mot-clé securité des riverains

UN DEUXIÈME RAPPORT POUR ÉVITER UNE AUTRE CATASTROPHE

Après celui de l’Assemblée Nationale en février, la Commission d’Enquête du Sénat dévoile ce jeudi 4 juin les enseignements et les préconisations qu’elle tire de l’incendie de Lubrizol survenu à Rouen le 26 septembre dernier.

ALERTE A VENISE…

Un incendie s’est déclaré ce vendredi dans une usine chimique de la banlieue industrielle de Venise. Les habitants ont ordre de rester chez eux. 

 La municipalité de Venise a lancé ce vendredi une alerte aux habitants de la ville et de ses alentours immédiats, après l’incendie qui s’est développé dans la matinée dans une usine chimique de sa banlieue industrielle du port de Marghera. « Nous sommes inquiets. D’après les informations dont nous disposons, deux personnes ont été blessées », a déclaré le président de la région Vénétie, Luca Zaia. 

Un incendie s’est déclaré ce vendredi dans une usine chimique de la banlieue industrielle de Venise. Les habitants ont ordre de rester chez eux. 

 La municipalité de Venise a lancé ce vendredi une alerte aux habitants de la ville et de ses alentours immédiats, après l’incendie qui s’est développé dans la matinée dans une usine chimique de sa banlieue industrielle du port de Marghera. « Nous sommes inquiets. D’après les informations dont nous disposons, deux personnes ont été blessées », a déclaré le président de la région Vénétie, Luca Zaia. 

Selon les pompiers, une explosion aurait retenti avant le déclenchement de l’incendie. Les deux blessés seraient deux employés du site industriel, qui ont été gravement brûlés, a indiqué le département de la protection civile. 
Alors que la population de Venise a été invitée à rester à domicile, celle de la commune de Marghera doit en revanche non seulement rester à domicile mais aussi appliquer des serviettes mouillées autour des fenêtres fermées. La haute colonne de fumée noire s’élevant depuis l’usine 3V Sigma* était visible à des kilomètres à la ronde et de nombreux pompiers étaient à pied d’œuvre.

*3V Sigma: Selon la chaîne de télévision RAI, l’usine où s’est déclaré l’incendie produisait des cosmétiques, notamment un solvant utilisé dans le dissolvant pour vernis à ongles.

Selon les pompiers, une explosion aurait retenti avant le déclenchement de l’incendie. Les deux blessés seraient deux employés du site industriel, qui ont été gravement brûlés, a indiqué le département de la protection civile. 
Alors que la population de Venise a été invitée à rester à domicile, celle de la commune de Marghera doit en revanche non seulement rester à domicile mais aussi appliquer des serviettes mouillées autour des fenêtres fermées. La haute colonne de fumée noire s’élevant depuis l’usine 3V Sigma* était visible à des kilomètres à la ronde et de nombreux pompiers étaient à pied d’œuvre.

*3V Sigma: Selon la chaîne de télévision RAI, l’usine où s’est déclaré l’incendie produisait des cosmétiques, notamment un solvant utilisé dans le dissolvant pour vernis à ongles.

https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2020/05/15/venise-en-etat-d-alerte-apres-un-incendie-dans-une-usine-chimique

https://www.20minutes.fr/monde/2779791-20200515-italie-alerte-venise-apres-incendie-usine-chimique

contrôle et sécurité des sites industriels..

Nombreux ont été les commentaires, les rapports publiés depuis l’accident industriel majeur qui a touché la ville de Rouen le 26 septembre 2019.

De nombreuses personnalités ont été entendues par la mission d’information mise en place à l’Assemblée Nationale et présidée par le député Christophe Bouillon.

Plusieurs parlementaires soumettent une proposition de Loi

« renforçant le contrôle et la sécurité des sites industriels: pour une meilleure maîtrise du risque et une totale transparence à l’égard de la population ».

La Coordination Nationale des Associations Riveraines des Sites Seveso a tenu a réagir à la parution de cette proposition de Loi.

SANS TRANSPARENCE, PAS DE CONFIANCE !

2,5 millions de personnes vivent à côté des 1362 sites Seveso.

Un collectif de chercheurs dunkerquois a fait le constat dans le cadre de leurs études auprès de la population du défaut de confiance accordée aux industriels pour prévenir le risque (68% des habitants interrogés déclarent  ne pas leur faire confiance).

Pour la population , transparence, responsabilité, démocratie sont des axes indispensables.

Nous livrons ici l’article de Jean Claude CHEINET* intitulé: INDUSTRIE: LES CONDITIONS DE LA CONFIANCE

*Jean Claude CHEINET est ancien maire adjoint de Martigues, ancien président du CYPRES1 et aussi responsable de la rubrique « Environnement et Société » de la revue Progressistes.

1 – Centre d’Information pour la Prévention des risques Majeurs


https://www.cairn.info/revue-apres-demain.htm

Le conflit comme mode de participation.

Le conflit comme mode de participation.
Les habitants contestataires de la politique de prévention des risques industriel

Article  Emmanuel MARTINAIS 26 janvier 2016

Emmanuel Martinais est géographe, chargé de recherche au laboratoire EVS-RIVES de l’École Nationale des Travaux Publics de l’État (ENTPE – Université de Lyon). Spécialiste des politiques de prévention des risques, il s’intéresse depuis quelques années aux suites législatives et réglementaires de la catastrophe d’AZF et aux changements qui affectent l’administration des risques industriels au niveau local.

pdf-eb697EMartinaisArticle 2015 (contestations riveraines)