PROCÈS AZF: LA JUSTICE CONFIRME L’ACCIDENT CHIMIQUE.

PROCÈS AZF: LA JUSTICE CONFIRME L’ACCIDENT CHIMIQUE.

Le 31 octobre, les responsables de la société Grande Paroisse, jugés pour la catastrophe AZF à Toulouse du 21 septembre 2001 ont perdu de leur superbe.
Après 16 années de procès durant lesquelles TOTAL a déployé des moyens juridiques, techniques colossaux pour ne pas être inquiété, la justice a condamné Grande Paroisse, filiale de TOTAL à l’amende maximale de 225 000 € et son directeur à quinze mois de prison avec sursis et 10 000 € d’amende. Un communiqué adressé à plusieurs médias nationaux, publié au Journal officiel, rendra publiques les décisions arrêtées.
La confirmation de l’accident chimique oblige à tirer les enseignements de ce procès afin qu’aucun accident majeur ne se reproduise et que la réduction des risques à la source devienne une règle intangible.

A Paris, le 31 octobre 2017.

Lire communiqué Plus jamais ça, ni ici ni ailleurs.

Association Plus Jamais Ca Ni Ici Ni Ailleurs Croix de Pierre

Ne pas hésiter à Laisser un commentaire. Merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s